Rechercher

Pourquoi rafraîchir les espaces publics ?

Depuis quelques années déjà, les collectivités, mais aussi les acteurs du secteur privé sont nombreux à être à la recherche de solutions afin de rafraichir l’espace public. Les fortes chaleurs étant de plus en plus difficiles à supporter dans les grandes villes pour les usagers, trouver des solutions adaptées est une condition sine qua non pour permettre à chacun de profiter d’un certain confort au quotidien durant la période estivale. Il en va donc de la responsabilité des pouvoirs publics de mettre à disposition des usagers des équipements leur permettant d’évoluer dans un environnement plus confortable.



Brumisateur pour école
Brumisateur urbain - Ecole


La chaleur dans les espaces publics : un problème croissant


Chaque été, de nombreuses villes de France sont touchées par des canicules et les citoyens qui y vivent et y travaillent sont particulièrement impactés par les fortes chaleurs. En effet, si en milieu rural la canicule fait des ravages, les villes sont elles aussi très impactées. Le goudron des routes et des trottoirs aura notamment tendance à absorber la chaleur tout au long de la journée, mais ne parviendra pas suffisamment à redescendre en température la nuit ce qui fait que la chaleur emmagasinée sera ensuite rediffusée. Ainsi, les jours et nuits de fortes chaleurs se succèdent et les habitants suffoquent.

Certaines collectivités prennent alors des initiatives sur le court terme comme par exemple le fait d’arroser les routes et les trottoirs justement pour les rafraichir, mais ce ne sont que des solutions temporaires et qui sont par ailleurs coûteuses et peu écologiques sur le long terme.

Comme chacun sait, les périodes de fortes chaleurs ne vont faire que s’intensifier au fil des ans. Il convient donc de trouver des solutions qui pourront permettre de rafraichir l’espace public sans pour autant accentuer le réchauffement climatique comme ça peut être le cas avec l’utilisation intensive des systèmes d’air conditionné. Qui plus est, opter pour des solutions viables à l’extérieur est aussi nécessaire pour que les usagers puissent profiter des parcs, rues et jardins sans trop souffrir de la chaleur durant l’été. Rafraichir l’espace public est donc un enjeu auquel les collectivités se doivent de répondre pour proposer un environnement de vie plus agréable pour les usagers et notamment moins dangereux pour les personnes âgées ou encore les jeunes enfants qui souffrent tout particulièrement de la chaleur.


Des solutions pour rafraîchir l’espace public


Il existe des solutions qui vont permettre de rafraichir l’espace public sans pour autant avoir à repenser tous les espaces. L’installation de plantes et d’arbres est connue comme étant une solution qui permet véritablement de rafraichir un environnement. De nombreuses villes se sont d’ailleurs mises à végétaliser leurs espaces en masse pour lutter contre la chaleur. La végétalisation des espaces publics peut donc permettre de faire baisser la température pour créer des espaces plus respirables. Les villes pourront ainsi investir dans des aménagements en ce sens, mais il faudra bien souvent plusieurs années avant que les végétaux ne prennent suffisamment d’ampleur pour être efficaces. Il convient bien entendu de prendre les devants, mais aussi de trouver des solutions à moyen terme.

La brumisation est une solution qui peut être utilisée sur le long terme et apporter des résultats immédiats. Elle permet en effet de projeter de mini gouttelettes d’eau pour rafraichir l’espace public et ainsi faire baisser la température ambiante. On utilise ce type de dispositif dans de nombreuses villes afin de rafraichir les places, les parcs, les terrasses et autres. Les riverains peuvent ainsi continuer de profiter des espaces publics même par temps de canicule. La brumisation se positionne donc comme une solution intéressante afin de rafraichir l’espace public.

Enfin, vous pourrez choisir dans notre gamme de brumisateur urbain de multiples architectures brumisantes comme le palmier, l’arche ou le totem par exemple.